Au telephone avec une blondasse pour une histoire de salope

Coucou, je me prénomme Jean –Michel, je suis âgé de 50 ans et je suis Directeur de Ressources Humaines au sein d’une grande Banque, j’ai pour rôle de gérer le personnel de cette entreprise pour mieux  et de recruter également  des nouveaux employés dans la cas ou l’entreprise en à besoin pour le bon fonctionnement de cette derrière. Je suis un male e n rut ayant comme proie les nanas dans la tranche d’âge de 20 à 30 ans, car pour moi, elles sont encore toutes fraiches et sont capable de te procurer du pur plaisir au point de faire pleurer un homme de plaisir. Notre entreprise  est à la recherche d’une jeune Assistante de Direction, et de nombreuses jeunes  filles déposent leurs CV auprès de moi, car pour être retenue, il faut respecter certains critères de sélection et moi seul  a le doit d’embaucher avec l’approbation du Conseil d’Administration. Un jour pendant que je rangeais mon bureau j’ai fais tomber le dossier dans lequel se trouvais tous les CV de toutes les  jeune s qui voulais postuler à ce poste d’Assistante de Direction et je tombe sur un cv qui avait sur  la photo d’une charmante   fille et  j’ai été  attiré par elle, elle avec des cheveux ondulés et de yeux verts aussi charmeurs qui rien qu’en la regardant on ne peut rester indifférent.

Voici venu le jour e l’entretien lorsque, toutes les postulantes se présentent à mon bureau pour me parler de ce qu’elles savent faire, arrivé au tour de la fille en question, elle est entrée toute souriante dans mon bureau et ma venter avec mérite de on expérience professionnelle avec une voix aussi douce que j’avais envie de sauter sur elle. En sortant je lui ai posé la question de savoir si je peux l’appeler et elle ma dit oui en esquissant un petit sourire. Avant de quitter mon lieu de travail, je l’appelle  et je lui demande si je peux l’inviter ce soir au cinéma, et comme par hasard, elle adore aller au cinéma et n’a même pas réfléchi avant de répondre favorablement à ma demande et me dis de passer la prendre chez elle dans 15 min.

Elle était déjà prête et si rayonnante dans sa belle petite robe noire et son visage brillant comme une étoile, arrivé au cinéma, c’est un film romantique qui passe et on le regarde attentivement quand tout à coup je me mets à  caresser ses cuisses , elle me lance un regard doux regard pour me faire comprendre qu’elle adore mes caresse. C’est l’heure de rentrer et on sort tous les deux de la salle de cinéma, dans la voiture, elle me vole un baiser et commence par me branler avec ses douces mains, ma queue devient toute tendue et bien raide que j’ai envie de la penetrer et lui faire exploser la foufoune, mais elle descend petit à petit jusqu’à ma bite pour me faire une grosse pipe bien baveuse. Et à mon tour je suce ses nichons ronds et fermes que je bourre dans ma bouche tout en la doigtant. Elle mouille tellement comme un robinet que je range le fauteuil de ma voiture pour qu’on soit plus alaise et là je la prends en levrette et assise les jambes écartées que je défonce bestialement sa foufoune et pleure de plaisir. Ensuite je la sodomise fougueusement avec ardeur et j’éjacule sur son dos. Viens écouter les belles histoires de salope en m’appelant au 0895 896 664 pour que je te berce avec elles.